Énergie : le médiateur pointe du doigt les litiges qui sont en hausse

Le rapport du médiateur de l'énergie est sorti mardi 14 mai. Il pointe du doigt les litiges qui sont en hausse. 

FRANCE 2

Ce mardi 14 mai a été publié, en France, le rapport du médiateur de l'énergie. Il en ressort une principale information : les litiges sont en hausse. "L'année dernière, le médiateur a reçu près de 17 000  dossiers, c'est 16% de plus qu'en 2017", explique la journaliste Justine Weyl présente en plateau. "La majorité des litiges, soit 30%, porte sur les niveaux de consommation facturés - par exemple si l'on vous facture plus que ce que vous avez consommé -, 11% concernent des résiliations inexpliquées et dans des 10% des cas le litige vient d'un problème soit de paiement soit de tarif".   

La moitié des litiges réglés à l'amiable   

Le rapport pointe du doigt les mauvais élèves. Qui sont-ils ? "L'opérateur Eni est celui qui totalise le taux de litiges le plus élevé : 253 litiges pour 100 000 contrats. Vient ensuite Total spring avec 125 litiges et Engie avec 92 litiges. Il y a quand même une bonne nouvelle : plus de la moitié des conflits (61%) ont été réglés à l'amiable en 63 jours en moyenne. Les consommateurs dédommagés ont reçu en moyenne 611 euros", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le compteur Linky gagne du terrain, mais les promesses des pouvoirs publics ne sont pas toutes tenues.
Le compteur Linky gagne du terrain, mais les promesses des pouvoirs publics ne sont pas toutes tenues. (DAMIEN MEYER / AFP)