VIDEO. Les stages et leurs abus devant les députés

Le sujet touche de nombreux jeunes : 1,6 million de stagiaires en entreprises ont été recensés en 2012, contre 600 000 en 2006, selon selon le Conseil économique, social et environnemental.

EMILIE TRAN NGUYEN et DENIS BASSOMPIERRE - FRANCE 3

Certaines entreprises outrepassent le cadre légal du stage. Elles utilisent des jeunes diplômés pour des postes de salariés, sous prétexte qu'ils manquent d'expérience pour être embauchés.

Le sujet touche de nombreux jeunes : 1,6 million de stagiaires en entreprises ont été recensés en 2012, contre 600 000 en 2006, selon selon le Conseil économique, social et environnemental. Les secteurs les plus demandeurs sont les banques, la communication, les avocats, la presse, l'immobilier, le luxe, esitme le collectif Génération précaire. Les agences de pub compteraient jusqu'à 10 et 15% de stagiaires dans leurs rangs.

Une proposition de loi, traduction d'un engagement de campagne de François Hollande d'encadrer "les stages pour empêcher les abus", est débattue par les députés, mercredi le 19 février. Pour éviter les abus, le texte propose de limiter le nombre de stagiaires à 10 % des effectifs de l'entreprise, et la durée des stages à 6 mois. Un recensement devra être inscrit dans le registre unique du personnel, si le texte est adopté.

Les stagiaires manifestaient déjà en novembre 2011 contre les abus des entreprises
Les stagiaires manifestaient déjà en novembre 2011 contre les abus des entreprises (CHAUVEAU NICOLAS / SIPA)