Solidarité : une ligne de meubles pour aider les jeunes à s'insérer dans l'emploi

Allier design et insertion des jeunes en difficulté, c'est l'initiative lancée par trois entrepreneurs qui ont créé une ligne de production de meubles solidaires. Sa particularité : le mobilier est fabriqué par des jeunes déscolarisés.

France 2

Ils sont designers, consultants ou menuisiers. Un trio d'entrepreneurs de Lyon (Rhône) a imaginé une ligne de meubles très graphiques, réalisés à partir de bois recyclé et fabriqués par des jeunes en insertion professionnelle. Les dessins du mobilier faits, le processus de fabrication débute avec le choix de la matière première, en l'occurrence, des chutes de bois mélaminé. Une préoccupation environnementale qui a rapidement pris un tour social.

Une durée de stage définie par un projet

À l'image des deux jeunes actuellement en stage dans l'entreprise, les stagiaires sont souvent déscolarisés ou très éloignés de l'emploi. La durée de leur stage est définie par le projet qu'ils souhaitent financier, une formation ou le permis de conduire. C'est aussi pour eux un premier contact avec le monde de l'entreprise. "Je me découvre un potentiel, et ça me rend fier. Je me dis aussi que je n'ai pas encore tout découvert", confirme un stagiaire de l'entreprise. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un ouvrier prépare la vente aux enchères des meubles du château de Varvasse, propriété de Valéry Gisard d\'Estaing à Chanonat (Puy-de-Dôme), le 21 septembre 2012.
Un ouvrier prépare la vente aux enchères des meubles du château de Varvasse, propriété de Valéry Gisard d'Estaing à Chanonat (Puy-de-Dôme), le 21 septembre 2012. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)