Cet article date de plus de cinq ans.

Roanne : l'usine Michelin assurée de son avenir

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Roanne : l'usine Michelin assurée de son avenir
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Grâce à un accord qui instaure la flexibilité, l'avenir de l'usine Michelin de Roanne semble assuré. Une équipe de France 2 revient sur cette nouvelle.

Le site Michelin de Roanne, menacé de fermeture, va finalement rester ouvert, et ce sept jours sur sept, en échange d'un engagement sur son avenir. La direction va relancer le site, et en échange, les syndicats représentatifs (CFDT, Sud, CFE-CGC) acceptent plus de flexibilité.

À Roanne, Michelin emploi un peu plus de 800 personnes. L'usine est spécialisée dans le pneu de moyenne gamme pour camionnettes ou monospaces, un marché très concurrentiel pour lequel le site n'était plus assez compétitif. Le groupe va donc réorienter la production sur les pneus très haut de gamme destinés aux véhicules de luxe. Pour ce faire, 80 millions d'euros vont être investis dans de nouvelles machines.

95% des salariés ont approuvé l'accord

En contrepartie, le recours au travail le dimanche sera plus systématique et plus contraint – les salariés devront travailler 28 dimanche par an – et les syndicats ont accepté le principe de la réactivité, c'est-à-dire de travailler davantage pour s'adapter à la demande. Ce sont 95% des salariés qui ont approuvé l'accord, pour éviter la restructuration et des licenciements. "Il faut savoir faire quelques sacrifices pour son boulot", confie l'un d'eux au micro de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.