Cet article date de plus de deux ans.

Réouvertures : patrons de café, guides touristiques, esthéticiennes... ils sont tous de retour au travail

Publié
Réouvertures : certains commerces de retour au travail
Réouvertures : certains commerces de retour au travail Réouvertures : certains commerces de retour au travail (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Guttin, Q.Monaton, L.Lavieille
France Télévisions
France 2

Si, pour le moment, la consigne est d'appliquer le télétravail au maximum, les réouvertures vont provoquer le retour de nombreux travailleurs à leur poste. Portraits croisés d'un patron de café, d'une guide touristique et d'une esthéticienne de retour au travail.

Ils sont patron de bar, guide touristique ou encore esthéticienne. Après plusieurs mois d'arrêt, ils vont pouvoir reprendre leur travail. Depuis le mois d'octobre, le bar de Maxime Chalet à Tours (Inde-et-Loire) n'a pas accueilli un seul client. Alors le déballage des bouteilles a un goût tout particulier. "Il va y avoir une grosse demande, on ne va peut-être pas avoir tout de suite les bons réflexes", craint le co-gérant. Charlotte Papin, elle, n'a pas perdu ses habitudes. L'esthéticienne se prépare avec impatience à cette réouverture qu'elle espère définitive.

Les aides, elles, s'arrêtent

La reprise a sonné aussi pour Sarah Picaud. Guide touristique, elle reprend ses habitudes face à la caméra et présente avec brio la cathédrale de Tours. Après huit mois sans travailler, elle a pu à nouveau accrocher sa carte professionnelle. "En la mettant tout à l'heure, ça a été une grosse émotion (...) ça a été un plaisir", explique, émue, la guide-conférencière. Mais elle ne touchera plus d'aides de l'État à partir du mois de juin, soit la moitié de son salaire habituel. Une période d'entre deux qui lui fait peur, financièrement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.