Réforme : le gouvernement veut assouplir la fonction publique

Le gouvernement a annoncé un projet de réforme de la fonction publique mercredi 13 février.

Les économies sont au cœur de ce nouveau projet de loi sur la fonction publique. "La masse salariale des agents, c'est notre deuxième plus gros poste de dépense après le financement du modèle social", annonce la journaliste Alexandra Bensaïd sur le plateau du 20 Heures. Mais le gouvernement voudrait également rendre plus souple la fonction publique, jugée trop rigide par Emmanuel Macron et Édouard Philippe. Contractuels, rupture conventionnelle, rémunération des talents... Les propositions sont multiples. "On peut parler d'un fonctionnement d'entreprise", estime la journaliste.

120 000 postes de fonctionnaires supprimés

Les fonctionnaires sont particulièrement visés dans le grand débat, notamment pour leur emploi à vie et leur temps de travail. Mais il y aussi tous ceux qui réclament plus de services publics, "et le paradoxe c'est que ça peut être les mêmes citoyens", poursuit Alexandra Bensaïd. 120 000 postes de fonctionnaires devraient être supprimés di'ici 2022. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Edouard Philippe, s\'adresse aux députés à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 24 juillet 2018. 
Le Premier ministre, Edouard Philippe, s'adresse aux députés à l'Assemblée nationale, à Paris, le 24 juillet 2018.  (BERTRAND GUAY / AFP)