Emploi : la lutte contre le chômage passe par la formation

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
chomeurs formation
franceinfo
Article rédigé par
M. Damoy, S. Guibout, C. Brunet, R. Laurentin - franceinfo
France Télévisions

Les demandeurs d'emploi sont nombreux et les offres aussi. Le Premier ministre Jean Castex veut former 1,4 million de chômeurs en 2022. Des primes seront versées aux entreprises qui les embauchent.

Des secteurs peinent à recruter du personnel qualifié et des chômeurs ne trouvent pas de travail. Face à cette situation, le gouvernement a décidé de miser sur la formation. Une enveloppe de 1,4 milliard d'euros va être débloquée sur deux ans pour que les entreprises accueillent notamment des demandeurs d'emploi, a annoncé le Premier ministre Jean Castex, lundi 27 septembre.

Plus de formations financées par l'État

À Dreux (Eure-et-Loir), l'entreprise Translocauto le fait déjà depuis cinq ans. Avant d'arriver dans cette société, Jean-Lucien Dallery a été chômeur de longue durée. "J'ai fait la formation de plombier-chauffagiste, je n'ai pas eu de débouchés. Je suis resté un an au chômage et c'est à partir de là que Pôle emploi m'a offert la session de recrutement chez Translocauto", raconte le chauffeur-livreur.

Pour conduire son camion, il a suivi une formation financée à moitié par la région, le reste par l'employeur, et au bout de six mois il a signé un CDI rémunéré 1 700 euros nets. En France, 50,3% des chômeurs sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d'un an. Le gouvernement compte débourser 560 millions d'euros pour former 1,4 million de personnes en 2022. Cette mesure devrait motiver les entreprises, car former coûte cher, selon Chantal Lefrançais, présidente de Translocauto.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pôle emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.