Cet article date de plus de quatre ans.

Vendée : quelques salariés de retour à l'usine Michelin de la Roche-sur-Yon avant sa fermeture définitive

La production de pneumatiques ne reprendra pas pour autant. Les salariés de retour à partir de ce lundi 4 mai seront chargés de préparer la fermeture du site. 

Article rédigé par franceinfo - avec France Bleu Loire Océan
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un employé arrive sur le site Michelin de La Roche-sur-Yon (Vendée), le 10 octobre 2019. (LOIC VENANCE / AFP)

L'usine Michelin de la Roche-sur-Yon, en Vendée, rouvre ce lundi 4 mai, rapporte France Bleu Loire Océan, mais seulement avec quelques dizaines de salariés avant sa fermeture définitive d'ici la fin de l'année, annoncée en octobre dernier, et la suppression de 619 emplois. La production de pneus a, elle, déjà été arrêtée, plus tôt que prévu à cause du coronavirus.

Les quelques salariés de retour ce lundi vont effectuer les derniers travaux : "vider les circuits de production, contrôler les derniers pneus produits avant la période de confinement et commencer à mettre en ordre l'usine dans le cadre de sa transformation", comme l'explique à France Bleu le responsable des ressources humaines du site Laurent Feuillet. Des travaux pointés du doigt par la CGT qui regrette "la prise de risque pour pas grand-chose" pour ces salariés.

Un plan de reconversion a été mis en place. Dès ce lundi 4 mai, les salariés qui le souhaitent pourront venir faire le point sur leur futur projet avec leurs conseillers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.