MoryGlobal : la tristesse et la colère des salariés licenciés

L'entreprise de transport MoryGlobal a été mise en liquidation judiciaire ce mardi 31 mars. Les salariés désormais sans emploi accusent le coup.

FRANCE 3

Le couperet est tombé ce mardi 31 mars dans l'après-midi. Comme attendu, l'entreprise MoryGlobal a été placée en liquidation judiciaire. Ses 2 150 salariés vont se retrouver sans emploi. Pour eux, le choc est rude.
Patrick travaille chez MoryGlobal depuis plus de vingt-quatre ans. À France 3, il confie que la séparation avec son camion est "un crève-cœur". Christophe, vingt ans dans l'entreprise, "dort mal la nuit". L'avenir se présente mal : "Dans cette branche [...], on n'embauche plus de chauffeurs à l'heure actuelle. On ne prend que de la sous-traitance."

4 000 familles touchées ?

Le plan social de l'ex-fleuron des transports français est le plus important en France depuis celui de Moulinex, en 2001. Au total, 4 000 familles pourraient être concernées. Le seul espoir pour les salariés MoryGlobal : l'obtention d'indemnités de licenciement supérieures au minimum légal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des salariés de MoryGlobal en grève, le 24 mars 2015, à Saint-Laurent-Blangy (Pas-de-Calais).
Des salariés de MoryGlobal en grève, le 24 mars 2015, à Saint-Laurent-Blangy (Pas-de-Calais). (MAXPPP)