GM&S : de nouveaux repreneurs potentiels

Le tribunal de commerce de Poitiers (Vienne) rendra sa décision sur le sort de l'entreprise GM&S ce mardi 23 mai. Anne Guillé-Epée se trouve en direct du tribunal en question pour nous livrer les dernières informations recueillies.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les dernières informations sur le devenir de l'équipementier GM&S sont plutôt encourageantes. "Les salariés de GM&S espèrent éviter la liquidation judiciaire demain, ici au tribunal de commerce de Poitiers. Ils vont demander un délai supplémentaire de six mois. Jusqu'à présent, on connaissait l'existence de deux repreneurs potentiels. Un syndicaliste me disait tout à l'heure que, depuis l'annonce des commandes supplémentaires de PSA et Renault, d'autres repreneurs se seraient manifestés", relate Anne Guillé-Epée.

Une éventuelle reprise du travail

Les salariés occupent l'usine depuis une dizaine de jours, l'usine de La Souterraine (Creuse) qu'ils ont menacé de faire sauter. "Après-demain, mercredi, ils se prononceront sur une éventuelle reprise du travail, en fonction de la décision du tribunal de commerce demain", informe la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des salariés de l\'entreprise GM&S manifestent devant la préfecture de la Creuse, le 18 mai 2017. 
Des salariés de l'entreprise GM&S manifestent devant la préfecture de la Creuse, le 18 mai 2017.  (MATHIEU TIJERAS / MAXPPP)