VIDEO. Montebourg face aux salariés d'ArcelorMittal à Florange

"Nous sommes aujourd'hui dans un bras de fer qui commence, et nous allons le mener ensemble", a déclaré en fin d'après-midi Arnaud Montebourg, devant les salariés du site ArcelorMittal de Florange (Moselle), le 27 septembre 2012.

France 3

PLANS SOCIAUX - "Nous sommes aujourd'hui dans un bras de fer qui commence, et nous allons le mener ensemble", a déclaré en fin d'après-midi Arnaud Montebourg, devant les salariés du site ArcelorMittal de Florange (Moselle), le 27 septembre 2012.

ArcelorMittal "portera seul la lourde responsabilité de l'avenir" du site de Florange, a déclaré le ministre du Redressement productif. Pour le ministre, l'entreprise doit maintenant investir 150 millions d'euros pour assurer la viabilité de la phase à froid de Florange, afin de permettre au gouvernement français de retrouver un repreneur pour la phase à chaud. Arnaud Montebourg a été accueilli par la Marseillaise et est reparti sous les sifflets.

\"Nous sommes aujourd\'hui dans un bras de fer qui commence, et nous allons le mener ensemble\", a déclaré en fin d\'après-midi Arnaud Montebourg, devant les salariés du site ArcelorMittal de Florange (Moselle), le 27 septembre 2012.
"Nous sommes aujourd'hui dans un bras de fer qui commence, et nous allons le mener ensemble", a déclaré en fin d'après-midi Arnaud Montebourg, devant les salariés du site ArcelorMittal de Florange (Moselle), le 27 septembre 2012. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)