Cet article date de plus d'un an.

Mobilisation pour les salariés de Smart à Sarreguemines

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Mobilisation pour les salariés de Smart à Sarreguemines
France 3
Article rédigé par
I. Lagdiri - France 3
France Télévisions

Au chapitre social, une forte mobilisation a eu lieu vendredi 24 juillet dans les rues de Sarreguemines (Moselle) pour soutenir les salariés de l'usine Smart. 1 600 emplois sont menacés. Inès Lagdiri est sur place.

"Nous avons rencontré des salariés et élus locaux extrêmement soucieux ce matin. Environ 900 personnes dont 160 élus ont défilé dans le centre ville de Sarreguemines (Moselle) pour s'opposer à la fermeture de l'usine Smart d'Hambach. C'est tout un bassin de population qui est mobilisé. 1 600 emplois sont en jeu. Tous réclament le maintien des emplois sur le site de Smartville", rappelle la journaliste Inès Lagdiri depuis la Moselle.

Un seul candidat au rachat

Le patron du constructeur Daimler propose aux propriétaires de Smart de se séparer de l'usine. "Pour l'heure, seul le groupe britannique Ineos s'est porté volontaire pour un rachat. La ministre déléguée à l'industrie, Agnès-Pannier Runacher, est attendue sur le site de Smartville la semaine prochaine", complète la journaliste Inès Lagdiri.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.