Saint-Malo : une galette des rois pour financer les sauveteurs en mer

À Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), pour le boulanger Didier Chenot, l'Épiphanie est l'occasion de mettre en avant le travail des sauveteurs de la SNSM et de lever des fonds pour l'association.

france 3

Le clin d'œil n'est pas innocent. Dans les galettes des rois de Didier Chenot, les fèves ont des allures de bouées de sauvetage ou de bateau, façon de rendre hommage aux sauveteurs en mer de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer). "Je fais un peu de kayak en mer et je me suis très vite rendu compte de l'importance des secours en mer, d'où cette idée d'aider la SNSM", explique le boulanger originaire de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Alors, pour chaque galette achetée au Fournil de Pauline, un euro sera reversé à l'association.

"On est tous sensibles à la SNSM"

Et si l'Épiphanie, ce n'est pas avant quelques jours, les clients malouins n'ont pas attendu le lundi 6 janvier pour tomber sous le charme de cette initiative. "À Saint-Malo, on est tous sensibles à la SNSM, indique l'un d'eux. Et puis, on sait tous qu'ils ont des difficultés en ce moment, donc je trouve ça extraordinaire." Pour les sauveteurs, cette opération fève est un vrai coup de pouce. Grâce aux galettes de Didier Chenot, la SNSM espère être en mesure de s'acheter une bouée de protection.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), pour le boulanger Didier Chenot, l\'Épiphanie est l\'occasion de mettre en avant le travail des sauveteurs de la SNSM et de lever des fonds pour l\'association.
À Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), pour le boulanger Didier Chenot, l'Épiphanie est l'occasion de mettre en avant le travail des sauveteurs de la SNSM et de lever des fonds pour l'association. (france 3)