VIDEO. Le chef colombien Juan Arbelaez raconte l'histoire de son canard à l'orange

C'est un peu toute sa vie. Il raconte pourquoi...

BRUT

Derrière le canard à l'orange de Juan Arbelaez se cache une partie de son enfance. "Cette recette me ressemble vraiment parce que c'est mon rêve d'enfance d'être cuisinier un jour en France", explique-t-il. Dans son plat, il mêle le savoir-faire français et ses racines colombiennes. En étant en France, il découvre également des saveurs qu’il ne connaissait pas encore. D'ailleurs, avant son arrivée en France, Juan Arbelaez n'avait jamais goûté le canard. "Je suis tout de suite tombé sous le charme de cette chair", confie-t-il.

Lorsqu'il déguste son plat, Juan Arbelaez voyage dans le temps. Les saveurs de sa recette lui rappellent notamment le "goût du tamarin" de son enfance. De plus, pouvoir cuisiner en France est pour le chef un honneur. Il a pu apprendre la technicité des classiques français avant d'y mêler ses notes un peu plus exotiques et de la couleur. "Le Français est râleur. Moi, j'aime bien voir la vie du bon côté", s'amuse-t-il.

VIDEO. Le chef colombien Juan Arbelaez raconte l\'histoire derrière son canard à l\'orange
VIDEO. Le chef colombien Juan Arbelaez raconte l'histoire derrière son canard à l'orange (BRUT)