VIDEO. La cheffe Justine Piluso raconte l'histoire derrière ses pâtes alle vongole

Les pâtes alle vongole de la cheffe Justine Piluso, c'est avant tout un souvenir d'enfance…

BRUT

"J'adorais me faire réveiller par les douces odeurs et les bruits de la cuisine parce que ma grand-mère se levait très, très tôt, aux aurores pour pouvoir aller au marché mais surtout pour pouvoir commencer à cuisiner, voilà, dès 5, 6 heures du mat'. On entendait déjà la machine à pâte, la petite manivelle", raconte Justine Piluso. Pour la cheffe, sa recette de pâtes alle vongole est bien plus qu'une simple recette. Elle cache de vrais souvenirs d'enfance, notamment avec sa grand-mère. "Souvent, j'entendais ses mains frotter sur le bois, qui est d'ailleurs sa planche. Voilà, ça je me disais : "Oula, raviolis ou tagliatelles ?"", se souvient-elle. Autre souvenir réconfortant pour la cheffe : ces fois où elle restait au lit avant de découvrir ce que sa grand-mère allait lui concocter. "Des fois, quand j'entendais des petits bruits de coques qui s'entrechoquent, je savais qu'elle allait faire du poisson", sourit Justine Piluso.

"J'aime la cuisine accessible, la cuisine réconfortante"

Justine Piluso raconte être particulièrement sensible des oreilles et estime que cela a une influence dans sa cuisine. "J'écoute énormément ce qu'il se passe. J'écoute la pâte, je la sens, bien sûr au niveau de la texture mais surtout je l'écoute", explique la cheffe. Aussi, Justine Piluso raconte que sa mère lui faisait très souvent de la cuisine italienne. "Et ma mère s'est toujours mise aux fourneaux pour faire plaisir, pour donner cette chaleur que la cuisine apporte", ajoute-t-elle.

VIDEO. La cheffe Justine Piluso raconte l\'histoire derrière ses pâtes alle vongole
VIDEO. La cheffe Justine Piluso raconte l'histoire derrière ses pâtes alle vongole (BRUT)