Vers un permis de chasse deux fois moins cher

Le gouvernement serait prêt à retenir cette mesure que les chasseurs voient d'un très bon oeil.

France 3

Le permis de chasse nationale pourrait voir son prix divisé par deux. "Le permis fait partie des frais du chasseur. Donc, s'il y a une réduction ça va profiter aux chasseurs et c'est bien mieux", se réjouit Tony Laniez, chasseur. Fixé à 400 euros, le permis pourrait passer à 200 euros par an. Et si aujourd'hui 80% des chasseurs optent pour un permis départemental à 150 euros, voir le prix du permis national s'en rapprocher pourrait les inciter à payer pour celui-ci.

Les chasseurs n'y voient pas un cadeau

Cette mesure serait retenue par le gouvernement et soutenue par les chasseurs, qui n'y voient pas un cadeau, en aucun cas. "C'est simplement des flux financiers qui vont être réorientés différemment pour pouvoir avoir une vision de la chasse au XXIe siècle différente", explique Patrick Ercolessi, vice-président de la Fédération des chasseurs de l'Aisne.

Le JT
Les autres sujets du JT
(MAXPPP)