Vacances : le camping, la liberté pour les touristes

Beaucoup d’estivants sont arrivés sur leur lieu de vacances durant le week-end du 22 juillet. À l’image de ceux d’un camping près d’Étretat (Seine-Maritime) en Normandie.

France 3

Deuxième vague de départs en vacances et premières arrivées dans ce camping normand. Tout le monde est sur le pont pour accueillir les touristes, heureux de pouvoir enfin poser leurs valises. Certains vacanciers ont réservé, mais la plupart tentent leur chance au dernier moment. Cette famille du Pas-de-Calais va pouvoir être accueillie sans problème : ce camping à quelques kilomètres d’Étretat (Seine-Maritime) possède 135 emplacements et il n’a pas encore fait le plein.

"On verra demain"

Combien de temps restent les vacanciers ? "24 heures minimum, on verra demain si on a envie de bouger", explique l’un d’entre eux. "Le camping-car c’est un peu l’occasion de faire ce qu’on veut, quand on veut." Depuis quelques années les touristes qui s’arrêtent en Seine-Maritime passent en moyenne deux à quatre nuits sur place pas plus, et se décident au dernier moment. Cette nouvelle saison ne fait pour l’instant pas exception.

Le JT
Les autres sujets du JT
Beaucoup d’estivants sont arrivés sur leur lieu de vacances durant le week-end du 22 juillet. À l’image de ceux d’un camping près d’Étretat (Seine-Maritime) en Normandie.
Beaucoup d’estivants sont arrivés sur leur lieu de vacances durant le week-end du 22 juillet. À l’image de ceux d’un camping près d’Étretat (Seine-Maritime) en Normandie. (FRANCE 3)