Tourisme : la région Ile-de-France à l'agonie, Valérie Pécresse demande un plan d'urgence de dix milliards d'euros

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Tourisme : la région Ile-de-France à l'agonie, Valérie Pécresse demande un plan d'urgence de dix milliards d'euros
FRANCE 3
Article rédigé par
G.de Florival, J.Cholin, D.Lachaud, N.Auer, A.Grenier-Comard - France 3
France Télévisions

Dans le secteur touristique en Île-de-France, le manque à gagner s'élève à plus de 15 milliards d'euros. La région fait appel à l'Etat et demande un plan d'urgence. 

Une Place de la Concorde désertée, le musée du Louvre privé de visiteurs ou encore une Tour Eiffel sans personne à ses pieds : depuis un an, l'Ile-de-France ne voit que très peu de touristes. La région a reçu seulement 17,5 millions de visiteurs en 2020, contre 51 millions l'année précédente. Pour aider le secteur, la présidente de la région, Valérie Pécresse, demande un plan d'urgence de dix milliards d'euros. "Un an sans touriste dans Paris, c'est une situation inédite et c'est vraiment incroyable, un manque à gagner plus qu'énorme", témoigne Lucas Trollier, le responsable d'une brasserie. Du côté des hôteliers, un établissement sur deux est fermé. 

La "locomotive" du tourisme français 

L'Ile-de-France a perdu 15,5 milliards d'euros de recettes au total en 2020. "Il est essentiel de relancer le tourisme francilien, notamment dans la perspective des Jeux Olympiques de 2024, mais aussi parce que c'est une locomotive du tourisme en France", analyse ainsi Vanguelis Panayotis, président de MKG Consulting. Valerie Pécresse demande par ailleurs que tous les professionnels du tourisme soient prioritaires pour la vaccination contre le Covid-19. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.