Pass sanitaire : les restaurateurs souhaitent que les terrasses ne soient pas concernées par l'obligation

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pass sanitaire : les restaurateurs souhaitent que les terrasses ne soient pas concernées par l'obligation
France 2
Article rédigé par
K. Saïdi, B. Belamri, M. Varin - France 2
France Télévisions

Lundi 9 août, le pass sanitaire sera nécessaire pour aller au restaurant ou dans les bars, au grand dam de certains restaurateurs. Leur syndicat majoritaire demande que l'obligation du pass pour les repas en terrasse soit censurée par le Conseil Constitutionnel.

Si Christophe Régnier, patron d'un restaurant au pied de la cathédrale de Rouen (Seine-Maritime), a déjà l'application pour flasher les QR codes, l'extension du pass sanitaire à son secteur l'inquiète, surtout après un début de saison morose. "Vu le temps que ça va engendrer, on va perdre du monde, en plus des irréductibles qui ne viendront plus parce qu'ils ne veulent pas se faire vacciner, craint-il. Ceux qui n'ont qu'un vaccin ne pourront pas non plus."

Des professionnels ferment leur restaurant

Pour éviter de perdre trop de clients, les restaurateurs espèrent que le Conseil constitutionnel penche en leur faveur. Les professionnels ont demandé à ce que les terrasses ne soient pas concernées par les restrictions. Les contrôles y sont en effet plus compliqués, surtout en soirée. D'autres professionnels ont jeté l'éponge. À Rouen, le restaurant étoilé Rodolphe a décidé de fermer ses portes, samedi 7 août, jusqu'à ce que le pass soit levé. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.