Livraison de plats à domicile : la grande distribution se lance dans la course

Les Français raffolent de plus en plus des plats livrés à domicile. À la clé : 10% de chiffre d'affaires supplémentaire pour ce marché en seulement un an. Une performance qui intéresse les grandes enseignes.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La livraison de repas à domicile est un service adopté par un Français sur trois. Un marché dominé par les restaurants qui suscite l'appétit de la grande distribution. Des chaînes de supermarché lancent leurs applications pour livrer poulet fermier, salades, plats orientaux. Quels sont les armes des restaurants et les atouts des magasins dans cette bataille pour séduire les clients ? A 20 heures, c'est le coup de feu dans ce restaurant à Paris. Ce soir-là, une quinzaine de clients sont présents, mais le patron gère aussi d'autres commandes. Ce restaurant livre ses burgers depuis deux ans. Un succès : la livraison représente désormais 25% du chiffre d'affaires. Tout est prévu pour que les plats restent chauds. Puis c'est la course pour livrer au plus vite ; 10 minutes en moyenne pour le coursier.

Un marché à 2,4 milliards d'euros

Cette cliente commande souvent, malgré le coût : 29 euros pour trois paquets, un burger, des frites et un dessert. Le marché de la livraison de repas pèse 2,4 milliards d'euros, du chiffre d'affaires en moins pour les supermarchés. Alors la grande distribution contre-attaque. Cette enseigne lance elle aussi la livraison à domicile. Poulet rôti, pizza, plats préparés, desserts. Cette année, le marché de la livraison de repas a augmenté de 10%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des livreurs à vélo du service de restauration Deliveroo, un des concurrents de Take Eat Easy, le 31 mars 2016 à Paris.
Des livreurs à vélo du service de restauration Deliveroo, un des concurrents de Take Eat Easy, le 31 mars 2016 à Paris. (ERIC FEFERBERG / AFP)