Cet article date de plus de deux ans.

Les plages du bout du monde : les lagons d'Écosse

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Les plages du bout du monde : L'Écosse
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un lagon bleu, du sable blanc ; ça ressemble aux Maldives et pourtant nous sommes aux confins de l'Écosse, dans l'Atlantique nord.

L'aéroport de Barra est le seul de la planète à faire atterrir les pilotes sur la plage. Les passagers débarquent dans ce décor hors-norme, mais c'est un quotidien pour les pilotes très expérimentés. "Atterrir sur une plage n'est pas plus dur qu'ailleurs, on a des gros pneus, mais l'approche est plus délicate, on n'a aucun repère sur le sable", témoigne un pilote.

Le site de Callanish est le deuxième plus grand du Royaume-Uni

C'est du ciel qu'on mesure le mieux ce décor spectaculaire. Un chapelet d'îles, les Hébrides extérieures, des confettis d'Écosse jetés dans l'atlantique nord. En ligne droite, plus rien d'autre avant le Groenland. Mais ici, les couleurs et les plages de sable donnent des leçons aux rivages tropicaux. Sur l'île de Lewis, le site de Callanish ajoute une dimension mystérieuse au décor. "Le cercle de pierre a été construit il y a environ 5 000 ans explique une guide française de l'île. Il n'y a aucune explication. C'était très sûrement un centre de pouvoir religieux et politique." Le site de Callanish est le deuxième plus grand du Royaume-Uni après le célèbre Stonehenge en Angleterre, plus connu et surtout beaucoup plus fréquenté. À l'heure estivale où les plages chaudes plus au sud seront bondées, les hébrides extérieures permettront aux rares visiteurs d'être seuls, absolument seuls sur ces étendues vierges. C'est finalement l'exacte définition de l'exotisme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.