Le couvre-feu, une mesure de plus en plus utilisée à l’étranger

Alors que le gouvernement français pourrait décider d’instaurer un couvre-feu prochainement, tour d’horizon des pays qui ont adopté cette mesure pour enrayer l’épidémie. Parmi eux, la Belgique, l’Allemagne ou encore la Tunisie.

Le gouvernement pourrait décider d’instaurer un couvre-feu pour lutter contre le coronavirus dans les grandes villes très touchées. La Belgique, elle, a déjà fait ce choix et le couvre-feu doit être instauré prochainement. Celui-ci sera en vigueur entre 1 heure et 6 heures du matin. Durant un mois, les déplacements dans ce laps de temps ne seront autorisés que pour des raisons médicales. Une mesure sanitaire déjà adoptée dans d’autres pays. A Tunis (Tunisie), les autorités ont également renforcé les mesures sanitaires avec un couvre-feu qui doit durer quinze jours.

A Berlin, bars et restaurants ferment plus tôt

En Allemagne, ce couvre-feu a été mis en place samedi 10 octobre à Berlin. Les bars et les restaurants sont tenus de fermer leurs portes entre 23 heures et 6 heures du matin. Les rassemblements de plus de cinq personnes sont également interdits à l’extérieur. Au domicile, cette limite est fixée à dix personnes. "Ma fille est très triste, explique une berlinoise. Elle a à peine la trentaine et elle trouve cela vraiment dommage". Ces mesures resteront en vigueur au moins jusqu’au 31 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une serveuse dans un bar peu après le couvre-feu, à Berlin (Allemagne), le 10 octobre 2020.
Une serveuse dans un bar peu après le couvre-feu, à Berlin (Allemagne), le 10 octobre 2020. (ANNETTE RIEDL / DPA)