Gastronomie régionale : bientôt une loi pour protéger la salade niçoise ?

Publié
Gastronomie régionale : bientôt une loi pour protéger la salade niçoise ?
Article rédigé par
O.Longueval, R.Chapelard, A.Vejux - France 2
France Télévisions

Une sénatrice des Alpes-Maritimes veut proposer une loi pour sanctuariser les recettes phares des régions françaises. L'objectif est de mettre les bonnes tables à l'abris des fautes de goûts qui dénaturent l'art culinaire à la française. Exemple avec la salade niçoise.

Sur la Côte-d’Azur, la salade niçoise est l’une des spécialités culinaires les plus célèbres. La recette est très appréciée en été, mais souvent dénaturée. La recette pose question. Mais les ingrédients d’origine sont la salade, des tomates, des olives de Nice (Alpes-Maritimes), des œufs durs, du thon, du céléri branche, des artichauts et des anchois. "Dans la salade niçoise, l’ingrédient le plus important, je dirais que ce sont les anchois et les olives de Nice. Avant, c’était le plat du pauvre donc à la base, ce n’était que de l’anchois, ils n’avaient pas le thon à l’époque", Yohan Gopaul, chef au restaurant Le Safari à Nice.  

Une proposition de loi pour protéger les recettes locales   

Franck Viano a fondé le collectif Cuisine niçoise. Il réclame une loi pour défendre les produits régionaux. "En France, on peut déposer une œuvre d’art, un roman, un morceau de musique, pas une recette e cuisine. Au pays de la gastronomie c’est assez étonnant", estime-t-il. Une proposition de loi portée par une sénatrice devrait être déposée prochainement. Si elle est adoptée, elle pourrait peut-être mettre fin au long débat sur la véritable recette d’une salade niçoise. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.