Couvre-feu : les dernières heures de liberté avant minuit

Avant l'instauration du couvre-feu dans neuf métropoles samedi 17 octobre, les Français ont profité de leur dernière soirée de liberté.

France 3

Vendredi 16 octobre au soir, les terrasses étaient bondées à Paris. Les Parisiens veulent profiter au maximum de la dernière soirée de liberté avant le couvre-feu, mis en place à partir de samedi 17 octobre. "Si dans un mois ça s’arrête, tant mieux, sinon on fera comme en mars et on s’adaptera", confie une Parisienne dans un bar. 

Les restaurateurs font la grimace

Au restaurant Le Backstage café, on affiche complet. "On a un peu de monde, tout le monde sort, profite des dernières heures de sortie autorisées", rapporte Pierre Arnoux, restaurateur. À Marseille (Bouches-du-Rhône), les restaurateurs font la grimace. "L’activité de restauration le soir démarre à 21 heures, elle ne termine pas, surtout dans le Sud, les gens ont leurs habitudes. Nous, l’ouverture officielle c’est 20 heures pour le soir, c’est le début de l’apéro, les plats sortent rarement avant 20h45-21 heures", déplore l'un d'eux. 



Le JT
Les autres sujets du JT
La terrasse d\'un bar à Paris, rue Montorgueil, le 17 octobre 2020. 
La terrasse d'un bar à Paris, rue Montorgueil, le 17 octobre 2020.  (SAMUEL BOIVIN / NURPHOTO /.AFP)