Courtepaille : l'offre de La Boucherie acceptée, près de 1 500 salariés licenciés

Parmi les 1 500 salariés licenciés, environ 500 seront ensuite reclassés promet Napaqaro, jusqu'ici propriétaire de Courtepaille.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un restaurant Courtepaille à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). (HAJERA MOHAMMAD / FRANCE-BLEU PARIS)

Le tribunal de commerce de Nanterre a validé ce mercredi l'offre de rachat partiel de Courtepaille par La Boucherie, qui reprend les restaurants franchisés et 10 fonds de commerce Courtepaille, a appris franceinfo auprès du repreneur. Une poignée d'autres établissements sont repris par des salariés eux-mêmes. 

1 500 salariés licenciés dont 500 reclassés

 Au total, une centaine de restaurants Courtepaille ferment et près de 1 500 salariés sont licenciés, sur les 2 000 que comptait encore l'enseigne il y a quelques mois (il y a eu depuis de nombreuses démissions).

Parmi ces salariés licenciés, environ 500 seront ensuite reclassés promet Napaqaro, jusqu'ici propriétaire de Courtepaille. Le syndicat Force Ouvrière promet quant à lui d'être "extrêmement prudent" sur ce point, pour s'assurer que les reclassements seront effectifs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.