Coronavirus : les assureurs font un geste pour les secteurs sinistrés

Les assureurs ont accordé lundi 7 décembre un gel des tarifs à leurs clients de l'hôtellerie-restauration, du tourisme et de l'événementiel, toujours fermés à cause de la pandémie de coronavirus. Patrons et salariés seront aussi mieux couverts.

FRANCEINFO

Les assureurs ont cédé lundi 7 décembre sous la pression de l'État et des restaurateurs. Le ministère de l'Économie et des Finances a annoncé que les tarifs d'assurance seront gelés en 2021 pour les secteurs de la restauration, de l'hôtellerie, du tourisme, du sport, de la culture et de l'événementiel. Bercy a également assuré que les compagnies d'assurances se sont engagées à offrir une couverture pour les patrons et les salariés personnellement touchés par le Covid-19.

Et pour les autres secteurs  ?

Pour Olivier Lévy, fondateur de SnapEvent, cette décision ne change au final que très peu de choses. Il aurait aimé voir baisser les cotisations : "Notre principal problème, ce n'est pas le montant de la cotisation elle-même, mais de régler la cotisation, car cela vient mettre notre trésorerie en tension alors que ce n'est pas du tout le moment." Pour l'heure, impossible de dire si les autres clients vont devoir payer une note plus salée. Contactés, les assureurs n'ont pas souhaité répondre à France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des drapeaux portant le sigle de l\'assureur allemand Allianz, le 7 mai 2014 à Munich (Allemagne).
Des drapeaux portant le sigle de l'assureur allemand Allianz, le 7 mai 2014 à Munich (Allemagne). (ANDREAS GEBERT / DPA / AFP)