Calanques : patrouilles à cheval

Pendant ces vacances, la Garde républicaine à cheval est à pied d'oeuvre entre Marseille et La Ciotat (Bouches-du-Rhône). Elle assure des missions de protection et de communication 7 jours sur 7. 

FRANCE 3

Dans la calanque de Port-Miou (Bouches-du-Rhône), la mission du jour consiste à veiller à la tranquillité des personnes et des lieux. En période estivale, la calanque de Cassis subit un afflux touristique considérable, avec son cortège de petits écarts et de libertés que s'accordent certains.

Une expérience qui mobilise 40 cavaliers

Voir les gardes républicains rassure, et la plupart du temps, ce ne sont pas les gendarmes qui posent les questions, mais les touristes. Un moyen doux et écologique de faire respecter la loi, même dans les zones difficilement accessibles. Le massif des Calanques se prête bien à cette surveillance équestre. Sur les chemins vallonnés, voir de loin est un atout. Une présence tranquille qui attire la sympathie, c'est l'autre atout de la Garde républicaine. "À Marseille, les gens sont ravis, témoigne Émilie Gagnepain. Les commerçants nous arrêtent pour nous donner de l'eau pour les chevaux, même pour nous. Ce qui ne se fait pas en voiture : en voiture, on ne vient pas nous voir pour nous dire 'est-ce que vous avez soif ?'". Ce détachement de la Garde républicaine à Marseille comprend sept chevaux. Ils sont hébergés à La Campagne Pastré. L'expérience se termine fin septembre, et aura mobilisé 40 cavaliers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pendant ces vacances, la Garde républicaine à cheval est à pied d\'oeuvre entre Marseille et La Ciotat (Bouches-du-Rhône). Elle assure des missions de protection et de communication 7 jours sur 7.
Pendant ces vacances, la Garde républicaine à cheval est à pied d'oeuvre entre Marseille et La Ciotat (Bouches-du-Rhône). Elle assure des missions de protection et de communication 7 jours sur 7. (FRANCE 3)