Vidéo Indemnité inflation : ces professionnels oubliés de la prime de 100 euros

Publié Mis à jour
Indemnité inflation : ces professionnels oubliés de la prime de 100 euros
FRANCE 2
Article rédigé par
T.Souman, B.Six, P-J.Perrin, A.Lepinay, N.Thévenot - France 2
France Télévisions

L'indemnité inflation, présentée jeudi 21 octobre par le Premier ministre Jean Castex, ne concerne pas tous les Français. Certains professionnels, pour qui la voiture est un véritable outil de travail, gagnent à peine plus de 2 000 euros. La prime aurait été la bienvenue.

Laëtitia Isambart, infirmière libérale, fait un plein tous les trois jours pour sa voiture. Elle ne touchera pourtant pas l'indemnité inflation : son salaire mensuel dépasse le seuil de 2 000 euros nets. Pour rendre visite à une cinquantaine de personnes chaque jour, elle passe environ deux heures sur la route. "J'ai fait un rapide calcul, entre 2020 et 2021, j'ai déjà 10% d'augmentation de charge en carburant pur. Forcément ça a un impact sur ma qualité de vie", confie-t-elle.

Une situation frustrante

La situation est frustrante pour les oubliés de l'indemnité inflation. Sur un chantier d'Armentières, dans le Nord, les carreleurs passeront également à côté. "On n'arrive pas à finir le mois avec notre salaire. Et pourtant je suis déjà une personne qui est qualifiée dans mon travail", déplore Christian Pinck. Au-delà de la frustration, ceux qui ne toucheront pas la prime de 100 euros redoutent surtout que les prix continuent à grimper.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.