VIDEO. Qui est Ruth Bader Ginsburg, grande figure de la lutte pour les droits des femmes ?

Ruth Bader Ginsburg a notamment lutté toute se vie contre les inégalités des sexes aux États-Unis.

BRUT

"Pendant longtemps, les femmes sont restées silencieuses, pensant qu'il n'y avait rien à faire", déclarait Ruth Bader Ginsburg. Elle a lutté toute sa vie contre ce silence, devenant une figure de la lutte pour l'égalité des hommes et des femmes. Née à Brooklyn en 1933, elle fait de brillantes études à Cornell et à Harvard, mais doit subir les propos discriminants de ses professeurs. Plus tard, elle connaît les mêmes injures à l'université de Rutgers où elle enseigne.

"J’ai ressenti un sentiment de puissance"

Indignée par les abus sexistes dont elle a été victime, elle a plaidé six fois devant la Cour suprême, contribuant ainsi à la modification des lois : "J’en savais beaucoup plus sur la discrimination sexuelle que ces neuf juges", confie Ruth Bader Ginsburg.

Devenue première femme professeure à l’université de Columbia puis nommée à la Cour suprême par Bill Clinton, elle a défendu corps et âme les droits des femmes et des personnes homosexuelles en militant pour l'égalité salariale, le droit à l'avortement et au mariage pour tous. Elle a notamment célébré le mariage de plusieurs personnes de même sexe dès 2013. "Si deux personnes s'aiment, qu'elles soient deux femmes ou deux hommes, pourquoi la loi devrait-elle afficher un 'non' catégorique ?"

Elle s'est ensuite opposée avec véhémence au programme de Donald Trump lors de la campagne présidentielle américaine de 2016. A un âge avancé, elle était toujours très active dans son combat et affirmait : "Tant que je pourrai faire ce boulot à fond, je le ferai."

Ruth Bader Ginsburg a notamment lutté toute se vie contre les inégalités des sexes aux États-Unis.
Ruth Bader Ginsburg a notamment lutté toute se vie contre les inégalités des sexes aux États-Unis. (BRUT)