Prostitution : le modèle suédois inspire ses voisins

Une équipe de France 2 s'est rendue en Suède pour comprendre la réglementation appliquée contre les clients de prostitué(e)s.

France 2

En 1999, la Suède avait été pionnière dans la pénalisation des clients de prostitué(e)s. 17 ans après, une équipe de France 2 a voulu savoir si la réglementation mise en place a eu des effets. Dans l'une des rues principales de Stockholm, un carrefour de la prostitution il y a encore quelques années, on ne voit que quelques femmes qui attendent des clients. Chaque soir, la police patrouille à la recherche du flagrant délit.

La règlementation fait débat

Interrogé par un journaliste, une travailleuse du sexe estime que la loi a tué son activité. Depuis 17 ans, partisans et détracteurs ne cessent de s'écharper autour d'une question : la réglementation est-elle efficace ? La responsable d'une association à l'origine de la mesure considère que les prostitué(e)s sont mieux protégé(e)s. "La police est maintenant devenue leur alliée. Elles peuvent aller porter plainte en cas de viol. Elles ne pouvaient pas le faire avant car c'était elles qui étaient placées en garde à vue", rappelle Wiveca Holst. Les femmes sont considérées comme des victimes, seuls les clients sont condamnés. La plupart du temps, ils payent des amendes proportionnelles à leur salaire.

Le JT
Les autres sujets du JT