Prison de Seysses : un établissement aux conditions de vie déplorables

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Prison de Seysses : un établissement aux conditions de vie déplorables
FRANCE 2
Article rédigé par
S.Saada, I.Delion, D.Breysse, O.Combe, N.Titonel, Images : CGLPL - France 2
France Télévisions

Dans la prison de Seysses (Haute-Garonne), les détenus vivent dans des conditions très difficiles. Démunis, les surveillants pénitentiaires sont forcés de faire des heures supplémentaires.

Des cafards par centaines au milieu des réserves de nourriture, des rats énormes : les conditions de vie dans la prison de Seysses (Haute-Garonne) sont très difficiles. Les détenus vivent à trois dans des cellules de 10 mètres carrés prévues pour deux à l’origine. La surpopulation y atteint 168% et des prisonniers dorment au sol dans des locaux qui sont rongés par la moisissure. Des maladies graves apparaissent comme la leptospirose, une infection qui peut être mortelle.

Des surveillants pénitentiaires démunis

Dans la prison de Seysses, on dénombre un surveillant pénitentiaire pour 130 détenus. Face au manque de personnel, les agents effectuent en moyenne 50 heures supplémentaires par mois. Pour pousser l’État à réagir face à une telle situation, l’ordre des avocats de Toulouse et l’observatoire international des prisons ont saisi la justice. Dans quelques jours, le tribunal devrait se prononcer. 

Parmi Nos sources             

-Ministère de la justice

-Recommandations en urgence relatives à la prison de Seysses par le contrôleur des lieux de privation de liberté

-Observatoire International des Prisons

-Témoignages

-Barreau de Toulouse  

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.