Cet article date de plus de quatre ans.

Mort d'Anne-Laure : le combat d'un père contre la délinquance routière

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Mort d'Anne-Laure : le combat d'un père contre la délinquance routière
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Lyon (Rhône), plusieurs centaines de personnes ont marché silencieusement ce samedi 3 décembre, pour rendre un dernier hommage à Anne-Laure Moreno. La jeune femme a été tuée en octobre dernier par un chauffard qui a pris la fuite.

De retour sur les lieux du drame, ils sont inconsolables : la famille et l'amie qui accompagnait cette nuit-là Anne Laure Moreno, 28 ans, fauchée par une voiture folle qui avait brûlé un feu rouge. Un choc pour tout un quartier et pour un père, Éric Moreno, qui aujourd'hui lutte pour faire changer la loi, pour durcir les sanctions.

Durcir la loi

Le père d'Anne-Laure souhaite que les accidents de la route mortels ne soient plus considérés comme un homicide involontaire. "Pour moi c'est un crime. Quand on monte dans un véhicule, qu'on n'a pas de permis, qu'on est alcoolisé, qu'on franchit un feu, qu'on a un excès de vitesse, qu'on tue quelqu'un et qu'on s'enfuit, tout ça c'est volontaire" déclare-t-il. Malgré la violence de l'accident qui a entraîné la mort de la jeune femme, le chauffard a malgré tout réussi à s'enfuir à pied. Il est toujours activement recherché.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.