Cet article date de plus de trois ans.

Loi Asile et immigration : un texte adopté à l'Assemblée non sans accrocs pour la majorité

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Loi Asile et immigration : un texte adopté à l'Assemblée non sans accrocs pour la majorité
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après plus d'une semaine de tractations, les députés ont adopté en première lecture le projet de loi Asile-immigration ce dimanche 22 avril. Défendu par le ministre de l'Intérieur, ce texte controversé prévoit d’accélérer les reconduites à la frontière et a été l'objet de tensions au sein de la majorité.

228 voix "pour" contre 139. Aucun suspense pour ce résultat...mais un petit accroc au sein de la majorité. Car si comme prévu, personne au sein de l'opposition n'a voté pour ce projet de loi Asile et immigration, un député de La République en marche (LREM) a voté contre. Ancien socialiste, Jean-Michel Clément reproche au texte une philosophie trop répressive en matière de droit d'asile.

Abstention chez 14 députés de la majorité

Suite à son vote, il a décidé de devancer les sanctions : "J'ai décidé de me mettre en congé du groupe parlementaire", a-t-il communiqué dans la soirée. Il n'a pas été le seul à faire entendre une voix discordante au sein de la majorité. 14 députés LREM, présent dimanche soir, se sont abstenus.


Après plus de 61 heures de débats houleux et près de 1000 amendements discutés, le projet de loi Asile et immigration doit désormais être examiné par le Sénat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.