Enchères : saisis par la justice, 300 biens sont mis en vente par l'État

Publié
Enchères : 300 biens saisis par la justice mis en vente par l'État
Article rédigé par
C.Verove, B.Thomas, G.Marque, D.Fossard, Y.Saidani - France 2
France Télévisions

Une vente aux enchères particulière se déroule à Bercy (Paris) vendredi 5 novembre. L'État met en vente plus de 300 lots de biens saisis par la justice ou confisqués à des délinquants.

Voitures de luxe, bijoux somptueux, lingots d'argent. Une vente aux enchères exceptionnelle a lieu en plein cœur de Bercy (Paris) vendredi 5 novembre. Pendant une journée, le ministère de l'Économie se transforme en une véritable caverne d'Ali Baba et des 40 voleurs. "On a des montres remises par la juridiction de Marseille dans des affaires de détention illicite d'armes et de trafic de stupéfiants", explique Amal El Manouzi, commissaire aux ventes. Tous ces objets appartenaient à des grands délinquants, confisqués dans le cadre de procédures judiciaires. "On peut saisir dans le patrimoine du délinquant à hauteur du bénéfice que cela lui a rapporté", précise Amal El Manouzi.

Des bénéfices pour les caisses de l'État

En tout, quelque 300 objets allant de 30 à plus de 200 000 euros. Des personnes en quête de bonnes affaires, comme une acheteuse qui s'est offert une berline à un prix 30% inférieur à celui du marché. Le ministère espère tirer 3 millions de la vente. Une somme reversée au budget de l'État dans la lutte contre le trafic de drogue ou l'escroquerie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.