Covid-19 : le procès de Jonathann Daval maintenu à Vesoul malgré la crise sanitaire

Il sera bien jugé pour le meurtre de sa femme Alexia, du 16 au 20 novembre. La cour d’assises de la Haute-Saône a rejeté la demande de renvoi de ses avocats.

Article rédigé par
Avec France Bleu Besançon - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Palais de justice de Vesoul (Haute-Saône). (Jean-François Fernandez / FRANCE BLEU)

La demande des avocats de Jonathann Daval de renvoyer son procès en raison de la situation sanitaire a été rejetée par la cour d’assises de la Haute-Saône à Vesoul, rapporte France Bleu Besançon lundi 9 novembre.

Le procès de Jonathann Daval, jugé pour le meurtre de sa femme Alexia en octobre 2017, aura bien lieu du 16 au 20 novembre prochain. Les avocats de la défense estimaient que le protocole lié à l'épidémie de Covid-19 ne permettait pas à certains membres de la famille de Jonathann Daval d’être présents à l’audience. La cour d'assises de Vesoul a rejeté cette demande de renvoi.

Jonathann Daval a fini par reconnaître avoir tué sa femme et avoir en partie brûlé le corps retrouvé dans le bois d’Esmoulins en Haute-Saône il y a trois ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.