Corse : un collectif dénonce les violences sexuelles

En Corse, un collectif de jeunes femmes, lancé cet été sur les réseaux sociaux, dénonce les violences sexuelles.

France 2

Un séminaire gouvernemental est prévu mercredi 9 septembre sur les questions de sécurité. Le ministre de l'Intérieur fait savoir qu'il communiquera chaque mois les chiffres de ses services : délinquance, violences conjugales et sexuelles... Sur ce point, encore beaucoup de travail pour aider les femmes à dénoncer leurs agresseurs et à porter plainte est à faire. En Corse, un mouvement est né cet été. Des jeunes filles, souvent mineures, ont brisé le silence. C'est une prise de parole qui a bouleversé toute l'île de beauté. "Violeurs on vous voit", scandaient-elles dans la rue. Le mouvement est né sur les réseaux sociaux, et a rassemblé dans les rues plusieurs centaines de femmes.

"C'était une humiliation"

"C'est impossible pour moi de construire une relation amoureuse avec qui que ce soit, parce que j'ai peur", explique une victime. Aujourd'hui, ces jeunes femmes osent raconter les viols présumés qu'elles auraient subis. "À un moment donné, tu arrêtes de dire non. C'était horrible, c'était une humiliation", se remémore-t-elle. Après son témoignage, d'autres femmes se mobilisent et organisent des manifestations. Dans le collectif, certaines femmes disent avoir été victimes d'actes d'intimidation. "Ils essayent de nous faire taire, mais ça ne fonctionne pas", explique une jeune femme.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Corse, un collectif de jeunes femmes, lancé cet été sur les réseaux sociaux, dénonce les violences sexuelles.
En Corse, un collectif de jeunes femmes, lancé cet été sur les réseaux sociaux, dénonce les violences sexuelles. (France 2)