Bordeaux : au cœur de la justice d'urgence

Pendant deux jours, France 3 vous plonge dans le tribunal de Bordeaux (Gironde) et ses nombreuses comparutions immédiates.

FRANCE 3

Chaque jour, le tribunal de Bordeaux (Gironde) juge des dizaines de délinquants. Certains sont condamnés à peine 24 heures après leur arrestation. Parmi les affaires du jour, une femme qui doit faire face à son mari, tandis que leur divorce se passe extrêmement mal. "S'il n'y a pas quelqu'un qui intervient et qui fasse quelque chose de fort, ça finira par un drame", explique-t-elle apeurée.

Incarcération immédiate

Pour la première fois de sa vie, le mari fait face à un tribunal. Deux jours plus tôt, ivre, il est entré de force chez son épouse, malgré l'interdiction du juge. Après leur délibération, les magistrats choisissent la sévérité. Il écope de huit mois de prison, dont six avec sursis. Il est incarcéré dès sa sortie du tribunal. C'est le lot de la comparution immédiate, dénoncée par les avocats de la défense qui parlent de justice expéditive. Sur les 18 000 dossiers traités par le tribunal de Bordeaux en 2018, 1 sur 10 est passé en comparution immédiate.

Le JT
Les autres sujets du JT
Tribunal de grande instance de Bordeaux en juin 2012.
Tribunal de grande instance de Bordeaux en juin 2012. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)