Alexia Daval : les nouveaux aveux de Jonathann

Jonathann Daval a craqué lors de la confrontation avec sa belle-famille. Il a reconnu le meurtre de sa femme avant de fondre en larmes.

C’est un nouveau coup de théâtre dans l’affaire du meurtre d’Alexia Daval. Terminée la thèse du complot familial, Jonathann Daval a de nouveau craqué en avouant le meurtre de sa femme. À genou, il a demandé pardon. Au bout d’1h15, il s’est effondré en sanglots, mais parle toujours d’un accident : sa femme aurait fait une nouvelle crise après qu’il soit revenu d’un repas chez ses beaux-parents. Son avocat, Maitre Randall Schwerdorffer, a décrit la scène des aveux : "Il s’est agenouillé devant elle (sa belle-mère), c’était un moment très intense en terme émotionnel. Y compris pour les gens qui sont assez durs, et c’est elle qui a pris le soin de le relever et le prendre dans ses bras. C’était un moment d’humanité exceptionnel."

"Libéré du déni"

Un énorme soulagement pour ses parents, notamment pour sa mère, qui a témoigné à la fin de la confrontation devant le tribunal de Besançon (Doubs). "On l’a aimé pendant dix ans, comme notre fils, on a fait tout ce qu’il fallait pour eux, on l’a toujours aimé, et il fallait qu’il se libère de ce carcan de déni dans lequel il était", a déclaré Isabelle Fouillot. Un procès pourrait avoir lieu fin 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jonathann Daval, lors d\'une conférence de presse à Gray (Haute-Saône), le 2 novembre 2017.
Jonathann Daval, lors d'une conférence de presse à Gray (Haute-Saône), le 2 novembre 2017. (SEBASTIEN BOZON / AFP)