Nouveaux aveux de Jonathann Daval : "Il nous a dit ce que nous, parties civiles, savions déjà", explique l'avocat des parents d'Alexia

Des aveux qui viennent mettre "un peu de baume au cœur" aux parents d'Alexia, pour Maître Jean-Marc Florand.

Jean-Marc Florand, l\'avocat des parents d\'Alexia Daval.
Jean-Marc Florand, l'avocat des parents d'Alexia Daval. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

"Il [Jonathann Daval] a commencé à pleurer et il a dit qu'il avait des choses à dire. Il a dit simplement avec ses mots à lui qu'il avait tué Alexia", a raconté vendredi 7 décembre sur franceinfo Maître Jean-Marc Florand, l'avocat des parents d'Alexia Daval. Jonathann Daval a de nouveau avoué être le meurtrier de sa femme Alexia vendredi en craquant lors d'une confrontation avec la mère de la victime au tribunal de grande instance de Besançon.

"Sa belle-mère lui a parlé [à Jonathann Daval] avec son cœur de parent. Elle a eu l'occasion de lui redire qu'elle l'avait toujours considéré comme son fils et que s'il avait des choses à dire, il fallait les dire aujourd'hui. Elle avait amené une photo de sa fille [Alexia Daval] et il a été, je pense, bouleversé par ces déclarations", précise Maître Florand.

Pour l'avocat des parents d'Alexia Daval, ces aveux viennent leur mettre "un peu de baume au cœur" : "Il nous a dit ce que nous, parties civiles, savions déjà depuis un certain temps, mais qu'il n'avait pas avoué en ces termes. On est heureux aujourd'hui qu'il se soit rapproché de la vérité et qu'il ait redonné un peu de sérénité aux parents qui ont été particulièrement éprouvés et courageux aujourd'hui". Alexia Daval avait été retrouvée morte le 30 octobre 2017 en Haute-Saône.