VIDEO. Jonathann Daval avoue à nouveau avoir tué sa femme Alexia, après avoir accusé sa belle-famille

Il accusait sa belle-famille d'avoir conclu un "pacte secret" pour couvrir le meurtre de sa femme Alexia.

Jonathann Daval lors d\'une conférence de presse sur le meurtre de sa femme Alexia, le 2 novembre 2017, au Gray (Haute-Saône).
Jonathann Daval lors d'une conférence de presse sur le meurtre de sa femme Alexia, le 2 novembre 2017, au Gray (Haute-Saône). (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Jonathann Daval a une nouvelle fois reconnu, vendredi 7 décembre, avoir tué sa femme Alexia. L'informaticien de 34 ans, principal suspect de l'affaire, avait avoué en janvier 2018 avoir étranglé son épouse deux mois plus tôt, lors d'une dispute. Il était toutefois revenu sur ses aveux en juin, accusant sa belle-famille d'avoir conclu un "pacte secret" pour couvrir son beau-frère Grégory Gay, qui aurait selon lui commis le geste fatal lors d'une "crise" de sa femme au domicile de ses beaux-parents.

Lors d'une nouvelle confrontation avec la mère d'Alexia au tribunal de grande instance de Besançon (Doubs), Jonathann Daval a craqué en voyant une photographie de sa femme. "Monsieur Daval s'est réfugié dans son déni pour, au bout d'une heure et quart, une heure vingt de confrontation, s'effondrer en sanglots et avouer finalement qu'il avait donné la mort à Alexia Daval", a déclaré le procureur de la République, Etienne Manteaux. 

Voir la vidéo

"C'était un moment très intense (…) pour tous les gens qui étaient présents", a témoigné, au micro de France 3, Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann Daval. Il a précisé que son client s'était agenouillé avant d'avouer. C'est la mère d'Alexia Daval "qui a pris soin de le relever", a-t-il rapporté. "Je suis soulagée", a réagi la mère d'Alexia, Isabelle Fouillot, après ces nouveaux aveux.