VIDEO. Une mannequin suédoise affirme avoir reçu des menaces de viol pour avoir montré ses jambes non épilées

"J'ai reçu des menaces de viol dans mes messages privés", a dévoilé sur son compte Instagram, la mannequin et artiste suédoise, Arvida Byström.

Adidas originals

"Je n'achèterai plus jamais des Adidas. C'est dégoûtant" ou encore "elle ressemble à un homme". Voilà quelques-uns des commentaires postés en dessous de la vidéo publiée par la marque Adidas, le 26 septembre sur YouTube. On peut y voir Arvida Byström, une mannequin suédoise, également photographe reconnue pour son travail sur les questions de féminisme et de genre, exhiber fièrement ses jambes poilues. "Je pense que la féminité est le produit de notre culture donc je pense que tout le monde peut faire des choses féminines ou être féminine. Je pense que dans la société d'aujourd'hui, on a vraiment peur de ça", y explique-t-elle. 

Mais, depuis la publication de cette vidéo, Arvida Byström assure avoir reçu des menaces de viol. "J'ai reçu littéralement des menaces de viol dans mes messages privés", dit-elle sur son compte Instagram, remerciant tout de même les nombreuses personnes qui la soutiennent. 

La mannequin peut en effet compter sur les nombreux commentaires positifs postés sous la vidéo. "Oui, une femme a des poils aux jambes plus ou moins, c'est variable. Laissez nous vivre, rien ne devrait nous imposer l'épilation", écrit une internaute. "Je ne rase pas mes jambes aussi souvent que lorsque j'étais plus jeune et je porte des shorts tout le temps. On me dévisage. Passez à autre chose, je ne suis pas parfaite mais heureuse", renchérit une autre. 

La mannequin Arvida Byström dans une campagne pour Adidas dévoilée le 26 septembre 2017.
La mannequin Arvida Byström dans une campagne pour Adidas dévoilée le 26 septembre 2017. (YOUTUBE/ Adidas originals)