L'Angle éco, France 2

VIDEO. Comment les entreprises défiscalisent en investissant dans l'art

Les entreprises sont encouragées par l'Etat à mettre de l'argent dans l'art. Une démarche qui s'avère très intéressante pour elles… Extrait du magazine "L'Angle éco" diffusé mercredi 8 août sur France 2.

Voir la vidéo

LVMH, Galeries Lafayette, Yves Saint Laurent, Ricard… De nombreuses grandes entreprises ont aujourd'hui leur fondation dédiée à l'art, explique François Lenglet pour le magazine "L’Angle éco" (Facebook, Twitter, #Langleco).

L'Etat les encourage depuis 2003 à créer ces structures en leur accordant des ristournes fiscales. L'argent que l'entreprise verse à la fondation est défiscalisé à hauteur de 60%. Si 1 000 euros sont versés, 600 euros seront déduits de son impôt sur les sociétés.

0.5% du chiffre d'affaires de l'entreprise 

Un autre avantage dont bénéficient ces entreprises s'applique à l'acquisition des œuvres d'artistes vivants. Si la société achète un tableau à 1 million d'euros, elle pourra déduire 200 000 euros par an de ses impôts pendant cinq ans.

L'œuvre d'art acheté avec ce mécanisme sera ainsi entièrement financée par l'Etat… Il y a cependant une limite : le montant de cette défiscalisation ne peut pas dépasser 0.5% du chiffre d'affaires de l'entreprise.

Extrait de "Les riches sont-ils utiles à l’économie ?", une enquête du magazine "L'Angle éco", diffusée mercredi 8 août sur France 2. 

L\'ANGLE ECO / FRANCE 2
L'ANGLE ECO / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / L'ANGLE ECO / FRANCE 2)