Patrimoine : 2e acte pour un théâtre

C'est un bâtiment étonnant, entièrement en béton : le Théâtre des Bleus de Bar, à Bar-le-Duc dans la Meuse. Laissé à l'abandon, il témoigne d'un passé très riche.

Voir la vidéo
FRANCE 3

C'est une vieille bâtisse qui dans ses entrailles cache un trésor. Le Théâtre des Bleus de Bar était à l'abandon depuis plus de vingt ans. Mais en 2016, Étienne Tagnon et quelques de ses amis le rachètent pour quelques milliers d'euros. Toute une troupe de bénévoles se lance avec eux dans l'aventure. Mais si ces passionnés y consacrent tout leur temps libre, c'est qu'ils veulent absolument redonner vie au théâtre. Construit en 1900, l'édifice témoigne de l'histoire du XXe siècle.

Un théâtre chargé d'Histoire

En 1940, il est occupé par l'ennemi. De vieux tickets écrits en allemand ont été retrouvés dans une trappe. "Des choses assez impressionnantes quand tu les découvres", avoue Étienne Tagnon. L'étage supérieur longtemps squatté a connu de grandes heures lors de la Première Guerre mondiale. "C"était une base arrière de Verdun. Il y a eu pas mal de soldats, quasiment 800 poilus ici en même temps. C’était un lieu de détente avant de partir sur le front", poursuit le propriétaire. Les travaux de rénovation s'élèvent à 1 million d'euros, ils seront pris en charge par le loto du patrimoine. En 2020, le Théâtre des Bleus de Bar entamera sa nouvelle vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le théatre des Bleus-de-Bar, situé à Bar-le-Duc (Meuse), représentera la région Grand-Est au Loto du patrimoine. Inauguré en 1902, cet ancien théatre à l\'italienne, qui a peu a peu baissé le rideau, a été laissé à l\'abandon dans les années 2000. La mairie réfléchit un temps à le transformer en parking. Mais en avril 2016, trois amis souhaitent le rénover. Le montant des travaux s\'élève à près d\'un million et demi d\'euros. La photographie date du 4 juin 2018.
Le théatre des Bleus-de-Bar, situé à Bar-le-Duc (Meuse), représentera la région Grand-Est au Loto du patrimoine. Inauguré en 1902, cet ancien théatre à l'italienne, qui a peu a peu baissé le rideau, a été laissé à l'abandon dans les années 2000. La mairie réfléchit un temps à le transformer en parking. Mais en avril 2016, trois amis souhaitent le rénover. Le montant des travaux s'élève à près d'un million et demi d'euros. La photographie date du 4 juin 2018. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)