VIDEO. Sécurité : les policiers font-ils des heures supplémentaires ?

Face au terrorisme, Nicolas Sarkozy a réclamé le rétablissement des heures supplémentaires dans la police. Quel est le temps de travail réel des forces de l'ordre ? France 2 a enquêté sur le terrain.

FRANCE 2

Nicolas Sarkozy a affirmé, mercredi 21 janvier sur le plateau de France 2, que les policiers sont privés d'heures supplémentaires. "Vous pouvez renforcer notre dispositif sans perdre de temps, en décidant immédiatement de rétablir les heures supplémentaires dans la police", a déclaré l'ex-chef de l'État.
Du côté du gouvernement, cette annonce sonne faux et reste de l'ordre de la démagogie, car les heures supplémentaires existent. "Comment peut-on imaginer que des fonctionnaires qui sont dans des enquêtes, qui les suivent, s'arrêteraient en disant, 'j'ai terminé mes heures' ?" a répliqué Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement.

De 5 à 6 millions d'heures supplémentaires chaque année

La réponse est inscrite dans un rapport de la Cour des comptes. Il y a toujours des heures supplémentaires dans la police : entre 5 et 6 millions par an, un chiffre stable depuis plusieurs années. "Les heures supplémentaires existent et ont toujours existé dans la police nationale", déclare Sébastien Thillet, du syndicat Unité SGP Police.
Résultat : 19 millions d'heures de repos à prendre, et tout le problème reste de savoir ce que peuvent en faire les policiers. "Les heures supplémentaires sont forcées. On refuse des repos aux policiers", explique Jean-Claude Delage, du syndicat Alliance Police nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs policiers de la Bac nord de Marseille (Bouches-du-Rhône) ont été interpellés, mardi octobre au matin, par l\'Inspection générale de la police nationale.
Plusieurs policiers de la Bac nord de Marseille (Bouches-du-Rhône) ont été interpellés, mardi octobre au matin, par l'Inspection générale de la police nationale. (SOUILLARD BRUNO / MAXPPP)