Opération Sentinelle : le dispositif modifié

Les militaires vont être recentrés sur des missions de protection des événements importants, avec des effectifs stables.

FRANCE 2

Le gouvernement a décidé de repenser tout le dispositif de l'opération Sentinelle. Du côté des effectifs, rien ne va changer avec toujours 7 000 militaires et  3 000 réservistes. La majeure partie d'entre eux vont continuer de surveiller les sites stratégiques et touristiques, mais une autre partie sera affectée à des missions ponctuelles.

Des militaires souvent visés 

Cette nouvelle réorganisation vise à soulager les militaires qui se disent aujourd'hui épuisés et souvent pris pour cible. Depuis le début de l'opération, les militaires ont été visés à six reprises. La priorité sera donnée aux grands événements sportifs et culturels particulièrement menacés. Le risque d'attentat reste fort en France.

Le JT
Les autres sujets du JT