Niger : le fort de Madama, un défi logistique

Deux cents soldats de l'armée française se trouvent au fort de Madama, un poste avancé dans le désert nigérien, tout près de la Libye, en plein territoire jihadiste.

FRANCE 2

Ces 200 soldats français passeront leur 14-Juillet loin des Champs-Élysées. Ils se trouvent près du fort de Madama, au nord du Niger, à 80 kilomètres à peine de la frontière libyenne.

"Ce fort colonial a été construit par les Français en 1930, puis cédé aux Nigériens au moment de leur indépendance, vers les années 1960", explique le journaliste Gérard Grizbec.

Bloquer toute infiltration islamiste

Sur le plan militaire, il s'agit d'un fort important : 200 soldats nigériens y luttent aux côtés de 200 militaires français, dont la base militaire se trouve à moins d'un kilomètre de là. La zone est étroitement surveillée. Des avions de chasse participent à cet effort, ainsi que des parachutistes qui viennent de Castres et de Montauban. Leur mission : "Bloquer toute infiltration islamiste et, s'il y en a, de pouvoir la détruire", rapporte l'envoyé spécial de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT