La France paie la rivalité entre la Chine et les États-Unis

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
varahlmian
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Vahramian - franceinfo
France Télévisions

Les États-Unis ont provoqué la rupture du contrat de construction sous-marins entre la France et l'Australie. Une trahison économique qui tourne à la crise diplomatique entre Paris et Washington. Pourquoi ce "coup dans le dos" de Joe Biden ?

Il y a une vraie crise diplomatique entre Paris et Washington. La France a annulé des festivités qu'elle devait tenir à l'ambassade pour célébrer un épisode de l'amitié franco-américaine. Les Français paient le prix de la nouvelle guerre froide entre les États-Unis et la Chine, une confrontation dans laquelle l'Europe et la France ne comptent quasiment pas. L'Australie est à 4 000 km seulement des côtes chinoises.

Les intérêts américains d'abord

Depuis quelques mois, les tensions entre l'Australie et la Chine ne font que s'accentuer et Canberra a choisi de se mettre sous la protection américaine. Et Joe Biden, très opportunément, a choisi de leur offrir la technologie nucléaire de ses sous-marins. Joe Biden a beau parler multilatéralisme, ce qui compte pour le président américain, ce sont les intérêts stratégiques de son pays. Il a toujours dit que l'Union européenne était un allié, mais que ce n'est plus là que l'Amérique est intéressée. Cette affaire de contrat de sous-marins militaires rompu en est l'illustration parfaite et la France est très fâchée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Armée et sécurité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.