L'hebdomadaire "Valeurs actuelles" publie une nouvelle tribune de militaires

Deux semaines et demie après un premier texte controversé, l'hebdomadaire a publié, dimanche dans la soirée, une nouvelle tribune de militaires lancée par des militaires en activité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des militaires de l'opération "Sentinelle" en patrouille, le 25 novembre 2020 à Thionville (Moselle). (NICOLAS BILLIAUX / HANS LUCAS)

Valeurs actuelles persiste. Deux semaines et demie après un premier texte controversé, l'hebdomadaire a publié, dimanche 9 mai dans la soirée, une nouvelle tribune de militaires lancée par des militaires en activité et ouverte aux signatures.

"Agissez, mesdames et messieurs. Il ne s'agit pas, cette fois, d'émotion sur commande, de formules toutes faites ou de médiatisation. Il ne s'agit pas de prolonger vos mandats ou d'en conquérir d'autres. Il s'agit de la survie de notre pays, de votre pays", écrivent les auteurs dans ce texte adressé au président de la République, aux ministres, aux parlementaires et aux officiers généraux.

Une première tribune choc le 21 avril

Valeurs actuelles avait publié, le 21 avril, une première tribune choc dans laquelle "une vingtaine de généraux, une centaine de hauts gradés et plus d'un millier d'autres militaires" appelaient le président Emmanuel Macron à défendre le patriotisme et se disaient "disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation". Ce texte avait déclenché une vive controverse dans la classe politique, certains y dénonçant un quasi-appel à l'insurrection quand d'autres saluaient un sursaut salutaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.