L'armée française au bord du burn-out ?

La Cour des comptes s'inquiète pour l'armée française. Actuellement, plus de 15 000 militaires sont en mission. Un engagement sans précédent susceptible d'avoir des conséquences sur les hommes et le matériel.

L'armée française connaît un niveau de mobilisation particulièrement élevé ces dernières années. En trois ans seulement, la France s'est engagée sur neuf théâtres d'opérations et a mené 25 missions. Actuellement, 8 000 soldats sont mobilisés au Moyen-Orient et presque autant sont déployés sur le territoire national. 7 000 militaires participent à l'opération Sentinelle mise en place en 2015. Un effort sans précédent qui a un coût à la fois matériel et humain.

Le désert mauvais pour les armes

Dans un rapport, la Cour des comptes s'inquiète. D'abord sur un plan budgétaire. La Cour des comptes exige du gouvernement un plan de financement réaliste. Le budget officiel des opérations extérieures est de 450 millions d'euros alors que le coût total dépasse le milliard d'euros. Sur le plan matériel, les équipements connaissent une usure prématurée, notamment dans le Sahel, à cause de la chaleur et de la poussière.

Le JT
Les autres sujets du JT