"Gilets jaunes" : Paris se barricade pour le 23e samedi de manifestations

Les "gilets jaunes" seront dans les rues, samedi 20 avril, à l'occasion du 23e samedi consécutif de manifestations depuis le début du mouvement. Le ministère de l'Intérieur redoute le retour des casseurs. Les précisions de la journaliste Anne-Claire Poignard.

France 2

À l'occasion du 23e samedi de manifestations des "gilets jaunes", samedi 20 avril, une forte mobilisation policière est prévue. Le ministère de l'Intérieur fait part de son inquiétude quant à des appels à la violence lancés sur les réseaux sociaux. Il y aura "un seul cortège qui partira de la basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), au nord de Paris, pour rejoindre le 5e arrondissement, non loin de Notre-Dame de Paris", explique la journaliste Anne-Claire Poignard, en duplex non loin de la cathédrale.

Le spectre du 16 mars plane sur la capitale

"Une nouvelle fois, plusieurs milliers de policiers et de gendarmes seront déployés dans les rues de la capitale, car les autorités redoutent le retour des casseurs. La crainte, c'est que le scénario du 16 mars se répète. Ce jour-là, des vitrines et magasins avaient été saccagés. Un immeuble et un célèbre restaurant parisien avaient été incendiés. Samedi, les Champs-Élysées seront donc interdits à toute manifestation, tout comme l'île de la Cité et les abords de Notre-Dame de Paris, en raison de la fragilité de l'édifice et de la présence de nombreux touristes", conclut Anne-Claire Poignard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants mettent le feu à une barricade sur les Champs-Elysées, face à l\'Arc de triomphe, lors du 18e samedi de mobilisation des \"gilets jaunes\", le 16 mars 2019.
Des manifestants mettent le feu à une barricade sur les Champs-Elysées, face à l'Arc de triomphe, lors du 18e samedi de mobilisation des "gilets jaunes", le 16 mars 2019. (KARINE PIERRE / HANS LUCAS / AFP)